www.forumsmc.com

Forum des supporters du Stade Malherbe Caen
Nous sommes le 24 Mai 2018 02:39

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27248 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 1817  Suivante
Auteur Message
Répondre en citant le message  MessagePosté: 07 Oct 2005 12:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 919
La presse du jour :

Ouest-France

Le SM Caen pour une première à l’extérieur

Dijon-Caen ce soir (20h30)

DIJON : Perraud – Tacalfred, Volsahlo, Ponge ou Benon, Stinat – Masson, Linares, Larcier, Avezac – Mangione, Ibisevic. Rempl : Mouko (g), Kajima, Benon ou Ponge, Livramento, Esteves ou Laurent. Ent : R. Garcia.
CAEN : Planté – Hengbart, Traoré, Sorbon, Seube – Leca – Gouffran, Deroin(cap), Lemaître – Samson, Compan. Rempl : Costil (g), Grougi, Lesoimier, Matic, Florentin. Ent : Dumas-Parizon.

Arbitre : M. Grégoire.

Brassard. En l’absence de Zubar et Ben Askar, « Titi » Deroin sera capitaine ce soir. Un rôle qu’il avait déjà honoré contre Amiens début septembre.

26. Mustapha Traoré sera ce soir le 26ème joueur caennais utilisé cette saison.

Retours. Trois retours dans le groupe caennais : Samson, Sorbon et Grougi. A Dijon, retours de Livramento et Ibisevic.

Absences. Six forfaits à Caen : Ben Askar, Thiam, Zubar (sélections), Bakari (dents), Valéro (cheville), Hébert (mollet). A Dijon, trois absences majeures : Ba (suspendu), Grégoire et Asuar (blessés).

Réserve. Plusieurs joueurs se sont entraînés hier avec l’équipe B qui affrontera Concarneau demain en CFA2. Le cas de Bakari, Grandin, Eudeline et Mawéné.

17. A Dijon, Rudi Garcia a gardé 17 joueurs sous la main. Le coach bourguignon devrait être tenté de modifier son traditionnel 4-5-1 pour un 4-4-2 plus offensif. Ponge et Benon sont en balance derrière pour remplacer Ba, avec une préférence pour le premier.

Traoré : « Je prends tout ce qu’on me donne »

En l'absence de trois cadres, et du fait de la blessure d'Hébert, Mustapha Traoré (23 ans) sera associé ce soir à Jérémy Sorbon en charnière centrale. Une grande première pour ce Parisien et Gambien d'origine au parcours atypique, qui évoluait encore en CFA l'an passé.

A le voir comme ça, il ne paraît pas trop s’en émouvoir. « Je m’étais donné jusqu'à 23 ans pour percer dans le football, on est en plein dedans. Mais ce n'est pas encore fini. Juste un début.» A l'image de Jérémy Sorbon, qui le secondera dans l'axe ce soir à Dijon, Mustapha Traoré semble du genre « tête froide ». D'ailleurs, il ne se voile pas la face. Sait très bien que sa présence est due aux absences conjuguées de Ben Askar, Thiam, Zubar et Hébert . « J'ai appris samedi dernier que je m'entraînerai toute la semaine avec les pros, su mardi que je serai dans le groupe. C'est une opportunité, une chance, que je vais essayer de saisir. Le tout est de ne pas se mettre trop de pression, jouer comme je sais le faire, m'appliquer et communiquer un maximum. J'ai pas mal discuté avec Jérémy, il est serein et sait trouver les mots pour me mettre dans de bonnes conditions. »

Sa marque de fabrique? « Je suis fort sur l'homme, en tout cas c'est ce qu'on me dit souvent, et assez bon dans la relance. » Un talon d'Achille? « Mon pied gauche. » Le même qui lui aurait barré la route d'Auxerre il y a deux ans . « Après une année à Mondeville, quelques clubs m'avaient repéré. J'ai fait d'abord un essai au Havre, puis à l'AJA l'année d'après. On m'a fait comprendre que par rapport à tous ces joueurs qui sortaient de formation, j'étais techniquement plus faible de ce pied-là. » C'est que le jeune homme est loin d'avoir suivi la filière royale. Première licence en moins de 13 ans à Montigny-les-Bretonneux. Première éphémère . « J'ai redoublé ma 6ème , ma mère a voulu que j'arrête le foot. La parenthèse durera le temps de l'adolescence. J'ai continué à jouer avec les copains dans la rue, c'est une très bonne école aussi, mais je n'ai repris à Montigny qu'en moins de 17 ans, avant de partir pour Mondeville sur un coup de tête. J'en avais marre de la région parisienne. » C'est Patrick Nicolle qui l'a fait venir en Normandie. Le même qui, en d'autres temps, avait attiré un certain David Sommeil à Caen.

Habitué à survoler les étapes (il est passé d'Excellence à CFA, puis de CFA à la réserve et au groupe pro caennais), ce Gambien d'origine se verrait bien suivre les traces de l'ancien Saint-Lois. D'anciens Mondevillais comme Hengbart et Eudeline aussi. « Je n'ai pas joué avec Cédric, mais avec Yohan si. Mon ambition est de signer pro à la fin de la saison.» Dans l'immédiat, c'est «positive attitude » : « Je prends tout ce qu'on me donne ». Avec toujours ce même art du contre-pied . « Si j'avais un modèle? Ce serait Basile Boli, de l'OM de la grande époque. J'aime Marseille, gamin j'y allais presque toujours en vacances. » Son sourire s'illumine . « Eh oui, pourtant je suis né à Paris… Mais c'est comme pour mon cursus footballistique, je ne fais rien comme tout le monde.» Peut-être là le secret d'une réussite en devenir...

R. F.

• Mustapha Traoré : né le 9/7/82 à Paris, 1,85 m, 73 kg, titulaire d’un bac comptabilité-gestion. Clubs successifs : Montigny-Ie-Bretonneux (78 ) jusqu’en 2001, Mondeville jusqu’en 2005, SM Caen depuis cette saison. Contrat amateur (1 an).

------------------------------

Le Liberté

Les Sports en Liberté

Football – Ligue 2 – onzième journée

Dijon – SM Caen, ce vendredi à 20h30

Le baptême de Mustapha Traoré

Le SM Caen se rendra ce vendredi à Dijon pour poursuivre sa remontée entamée depuis cinq rencontres et davantage encore consolidée par la dernière victoire obtenue face à Lorient. Toutefois, Franck Dumas devra faire ce vendredi avec les défections de ses défenseurs centraux, Aziz Ben Askar, Brahim Thiam et Ronald Zubar.

Tous trois ont en effet rejoint leurs sélections nationales respectives (Maroc, Mali et France espoirs) pour les rencontres de ce samedi.
Ibou Faye parti à Troyes, Jimmy Hébert en délicatesse avec un mollet, ce déplacement à Dijon sonnera les grands débuts à ce niveau de Mustapha Traoré. L’ancien mondevillais évoluera au coeur de la défense caennaise, à la droite de Jérémy Sorbon.

Après quatre saisons passées à Mondeville et alors que l'AS Cannes lui faisait les yeux doux, il préféra rejoindre le SM Caen sous l'impulsion de Sébastien Bannier, avec lequel il évoluait depuis le début de saison. « Je n'avais pourtant pas l'objectif du football professionnel, avoue celui qui évoluait voilà quelques années en excellence à Montigny-Ie-Bretonneux en région parisienne.
« Je suis venu à Mondeville sur un coup de tête, car je voulais trouver le calme et quitter la région parisienne. Ce n'est qu'ensuite que j'ai pensé que j'avais ma chance. »
Travailleur, accrocheur, il goûta au monde professionnel en début de saison. Une petite mi-temps face au Havre, une autre face à l'UNFP, avant de retrouver la réserve en CFA2.
« II possède avant tout un superbe état d'esprit, relève l’entraîneur de la réserve Sébastien Bannier. En plus d'être très fort sur l'homme ». Des qualités qui permette aujourd'hui, alors qu'il évolue encore sous le statut amateur, de s’intégrer à l’équipe fanion. « Cela me montre que j’ai une chance à saisir », se réjouit l’ancien mondevillais. «Même si j’aurais préféré que cela se produise à domicile ».
La prochaine fois peut-être ?

Mustapha Traoré et ses partenaires n’auront en tout cas pas la tâche facile chez les Dijonnais de Rudy Garcia, une autre formation à la dynamique positive ces dernières semaines. Mais les Malherbistes sont habités d'une confiance toute neuve. Et elle semble pouvoir leur permettre de pousser un peu plus loin leur période d'invincibilité.

Frédéric LIRON

------------------------------

L’Equipe

Une journée (presque) sans Africains

VINGT ET UN joueurs de L2 seront absents ce soir pour cause de date internationale, essentiellement des Africains, qui disputent ce week-end les qualifications de la CAN et de la Coupe du monde 2006 (voir infographie). Mais derrière ce chiffre global se cache une inégalité, puisque sept clubs (Guingamp, Istres, Laval, Montpellier, Reims, Sète et Valenciennes) ne sont pas du tout concernés. Amiens, Caen et Gueugnon sont par contre privés de trois joueurs. « C'est un peu difficile, commente Victor Zvunka, à Gueugnon. Je ne comprends pas que la Ligue ne fasse pas une « impasse » sur une date internationale. Ça va fausser la journée. » « Il n'y a pas d'autre date disponible », répond Arnaud Rouger à la LFP (*). Pourquoi ne pas programmer une journée de plus en semaine ? « Le choix ne s'est pas porté là-dessus. » Alex Dupont l'entraîneur d' Amiens, est privé de surcroît de deux suspendus (Casartelli et Celdran). « On est pénalisés: cinq absents en même temps, ça tombe mal. Ceci dit, quand on prend un international on connaît le « plus » qu'il va apporter, mais on connaît aussi le « moins ». »
La L2 bénéficie d'ailleurs des circonstances, certaines sélections n'ayant plus rien à gagner lors de cette dernière session des qualifications: les Algériens Zarabi (Gueugnon) et Belhadj (Sedan), le Congolais Mouko (Dijon) et le Malien Dramane Coulibaly (Gueugnon) ont ainsi privilégié leur club ; le Lorientais Karim Zianiest, est lui, suspendu avec l'Algérie. Enfin, Sessegnon (Créteil) ne rejoindra sa sélection que demain, puisque le Bénin joue dimanche, et Issa Ba pourra jouer Sénégal-Mali, avant de rentrer à Châteauroux, qui joue lundi. - L. D.

------------------------------

Alors comme çà Brahim, il a privilégié sa sélection pour un match sans enjeu, plutôt que son club.
:arrow:


Haut
 Profil  
 
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 07 Oct 2005 12:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 14458
Localisation: Ultraland Moniquarchie
La revue de presse de Jul est un bonheur.
Désormais, l'unique chose qui fait que je sors de chez moi de temps en temps, c'est qu'on livre pas les clopes à domicile. Heureusement que je suis aux roulées. Et Panionios, c'est trop loin.

Jul, merci de subvenir aux besoins des autistes et autres otakus. Par contre, je me demandais, tu recopies tout ? Ca doit te prendre des heures ?? A moins qu'il yait des logiciels pour faire ça. Acrobat ça sert à ça ?

_________________
Diogene en skate.

Ma contribution au cortège en déroute : @Akagetweets


Haut
 Profil  
 
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 07 Oct 2005 13:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 919
Oui ! Acrobat Finereader, un logiciel de reconnaissance de caractère très précis. Suffit d'une re-lecture rapide pour effacer quelques fautes (pas du logiciel, du rédacteur ! je plaisante, quoique... ) et c'est nickel ou presque.


Haut
 Profil  
 
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 07 Oct 2005 13:52 
donc tu ouvres un truc scanné en jpeg avec ça et il te reconnait les caractères?


Haut
  
 
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 07 Oct 2005 13:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 919
yes


Haut
 Profil  
 
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 07 Oct 2005 17:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 1829
Interview de Planté sur Foot365:


http://www.football365.fr/division_2/story_186640.shtml


Haut
 Profil  
 
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 08 Oct 2005 10:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 919
La presse du jour :

Ouest-France

Dijon – Caen (0-2)

Une première à l’extérieur pour Caen

Première victoire de Caen à l’extérieur, hier soir à Dijon. Innovation logique qui donne un peu plus de relief au redressement bas-normand.


DIJON (de notre envoyé spécial). Chouette, Malherbe gagne enfin loin de d'Ornano. Jusqu'à hier, c'était inédit cette saison. Sa série d'invincibilité se porte désormais à six matches.

Dans celui-ci, il y eut peu de temps mort. Rapidement, Caen a choisi de s'aventurer dans la surface adverse par la voie des airs. La tête de Compan passe au-dessus (2'). Dans le style, Dijon n'est pas mal non plus. Chaude alerte sur ce corner repris de la tête par Ponge (6'). Vif, Mangione rappelle qu'il dispose d'un bon coup de patte (26'). Compan aussi, qui d'un serein plat du pied ouvre le score à la suite d'un bon décalage de Lemaître (0-1, 3D'), qui sortira sur blessure ensuite.

Après une fin de période plus fermée, Rudi Garcia procède à deux changements (entrées d'Ibisevic et Livramento) durant la pause. Dijon bascule dès lors comme Caen en 4-4-2. Mais c'est encore son hôte qui se montre dangereux. Seulement Compan est un poil trop court sur ce déboulé de Samson (61').

Attention à composer avec un arbitrage assez permissif. Planté est à terre après un choc avec Vosahlo, Ponge rate le but vide (63'). La tension monte et Dumas sort un attaquant (Compan) pour un milieu (Lesoimier) supplémentaire (68'). Gouffran aurait peut-être pu hériter d'un penalty suite à un accrochage avec Vosahlo (69'). Dijon tente le tout pour le tout avec le renfort d'un cinquième élément offensif (Esteves).

S'il perd en lisibilité, ce match s'anime toujours. Le forcing bourguignon est un peu confus, mais réel. Caen ne procède presque plus qu'en contre. Ça sent le KO, Florentin s'en charge. Au terme d'une belle chevauchée, il se joue de Livramento d'une feinte et de Perraud d'une pichenette (0-2, 77') .

Mangione reste un poison, mais Ponge tout aussi peu inspiré devant le cadre (81 '). Puis Seube se remet à jouer les pompiers de service sur sa ligne devant Masson (87'). Samson rate de peu la cible (88'), Mangione se heurte à Planté (90'), Caen tient son premier succès de la saison à l'extérieur. En une cité dont cet animal est le symbole, «chouette» est le mot qui convient.


Raphaël FRESNAIS.

DIJON - CAEN 0-2 (0-1).
Arbitre: M. Grégoire. 4 350 spectateurs.
BUTS. Compan (30'), Florentin (77').
AVERTISSEMENTS. Dijon: Stinat (52'), Vosahlo (63'). Caen: Traoré (65'), Hengbart (89').
DIJON: Perraud - Tacalfred, Ponge, Vosahlo (cap), Stinat - Larcier (Livramento, 46'), Linarès (Esteves, 72') - Laurent, Masson, Avezac (Ibisevic, 46') - Mangione. Ent: R. Garcia.
CAEN: Planté - Hengbart, Traoré, Sorbon, Seube - Leca - Gouffran, Deroin (cap), Lemaître (Florentin, 45+3) -Samson, Compan (Lesoimier. 68'). Ent: Dumas-Parizon.


Non harmonisés, les calendriers font débat

Comme Amiens et Gueugnon, Caen était privé de trois de ses internationaux hier soir à Dijon. En Ligue 2, ces trois équipes sont les plus handicapées par la non harmonisation des calendriers internationaux et nationaux, alors que sept formations la traversent sans préjudice.


DIJON (de notre envoyé spécial). Calendrier national et international ne font pas toujours bon ménage. Alors que la L 1 fait relâche ce week-end en raison des qualifications pour la CAN (Coupe d'Afrique des Nations) et la Coupe du monde 2006, certaines voix se sont dressées en L2 pour dénoncer le préjudice qu'occasionne la programmation de cette 11ème journée dans ce contexte. 21 joueurs de L2 étaient retenus hier dans les différentes sélections, pour la plupart africaines, calculait hier le journal L'Équipe. Pas anodin. Ni sans incidence, dans la mesure où sept clubs (Guingamp, Istres, Laval, Montpellier, Reims, Sète, Valenciennes) ne sont pas concernés, alors que dans le même temps, Caen (avec Ben Askar, Thiam, Zubar), Amiens et Gueugnon étaient handicapés par l'absence de trois joueurs pour cause de sélection.

Devant cette non harmonisation, Franck Dumas jugeait hier soir que les équipes de L2 «sont les laissées pour compte.» Zubar jouait hier soir avec les Espoirs et le club ne le récupérera que mardi soir à Beauvais, à la sortie du match des Bleuets contre Chypre. Thiam joue lui ce soir au Sénégal avec le Mali dans un match, qui compte pour du beurre, le Mali n'ayant plus aucune chance de qualification. Quant à Ben Askar, en Tunisie ce soir avec le Maroc avec la possibilité d’une qualification au Mondial allemand, il faudra se passer de ses services durant la CAN en janvier. «Il va manquer un mois et demi », estime Dumas. Appelé hier pour la première, Traoré aura peut-être une carte à jouer en début d’année prochaine.


Raphaël FRESNAIS .


• Banc. Dumas a aligné le onze annoncé à Caen. Conséquence assez singulière : à part Costil, quatre milieux (Matic, Grougi, Florentin, Lesoimier) ont pris place sur le banc. A Dijon, Laurent était finalement titulaire, Ibisevic sur le banc, Kajima non retenu.

• Implication. En l'absence de Zubar et Ben Askar, habituels capitaines n°1 et bis, Deroin a hérité du brassard pour la 2ème fois cette saison après Sedan. Commentaire : «C'est bien, ça m'a obligé à plus m'impliquer au niveau du groupe depuis ce match.» A Dijon, en l'absence de Grégoire, Ba, Jobard, c'est Vosahlo qui a pris le brassard.

• Suspension. Lemaître sera bien suspendu contre Grenoble vendredi prochain. La commission de discipline a confirmé jeudi cette sanction pour accumulation d'avertissements.

• Amende. Cette même commission a infligé à Caen une amende de 750 euros pour usage d'engin pyrotechnique lors de Caen - Lorient. C'est la seconde fois que le club est mis à l'amende pour ce genre de motif cette saison.

• Différé. Prévu le 4 novembre, Caen – Montpellier a été décalé au lundi 7 (20 h30) pour cause de retransmission.

------------------------------

L’Equipe

Dijon – Caen : 0-2 (0-1)

À l’heure qu'il est, les Dijonnais doivent compter les heures qui les séparent de leur prochain déplacement loin de leur stade, où ils n'ont pris que deux points en cinq rencontres. Le constat est implacable: à domicile, où ils n'ont sans doute pas l'impression d'évoluer tant le public est d'une mollesse désespérante, ils affichent toute leur crispation. Et leurs adversaires le savent. Caen ne s'est pas privé d'en profiter, en inscrivant deux buts avec une facilité déroutante. D'abord par Compan, auteur d'une frappe enroulée sur un centre de Samson (32e), puis par Florentin (74e) à la suite d'un contre supersonique. Les Caennais doivent également leur victoire à l'inefficacité de Dijon, chez qui l'absence d'un vrai finisseur se fait sentir. Car les occasions les plus nettes, c'est un défenseur central (Ponge) qui se les est procurées, même si Mangione et Masson y sont allés de leur tentative. Vraiment, vivement le déplacement à Gueugnon, dimanche prochain .

• Rudi GARCIA (entraîneur de Dijon) : « Nous nous étions promis de faire un gros match, et c'est le contraire qui s'est produit. Caen a fait à peu près ce qu'il voulait. Les raisons de cette défaite sont multiples. »

• Franck DUMAS (entraîneur de Caen) : « Nous sommes ravis de cette première victoire à l'extérieur. Elle confirme tout le travail accompli depuis maintenant plus d'un mois. » - A. B.


Haut
 Profil  
 
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 08 Oct 2005 11:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 14021
Localisation: Zoranie
merci Jul

_________________
Comme dirait l’autre, « ça durera ce que ça durera » mais comme disait ma grand-mère, « ce qui est pris n’est plus à prendre ».


Haut
 Profil  
 
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 08 Oct 2005 11:07 
Pareil.

j'ai adoré l'intervention pleine d'à propois de Dumas, c'est curieux, l'E.....l'annonce "entraineur"...


Haut
  
 
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 08 Oct 2005 14:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 1829
Ca grogne à Dijon après cette défaite...

http://www.foot-national.com/articles.php?aid=632


Haut
 Profil  
 
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 08 Oct 2005 16:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 14021
Localisation: Zoranie
un condensé de mauvaise foi l'article,ecrit par un supporter et de surcroit referencé dans Google actualité et cela ça donne une bien triste image de la rencontre. sans pouvoir avoir un droit de reponse sur le site à moins d'ouvrir un topic sur le forum,rien que pour ça et de polimiquer avec l'auteur .

le gars à aucun moment parle du SMC ,à le lire si le score en est là c'est que les dijonnais,joueurs et entraineur sont des nullos.

c'est le genre de commentaires que je lis assez souvent,si l'attaquant est mauvais ce n'est en aucun cas parceque le defenseur est bon :lol: et lycée de versaille.

question: Dijon est une equipe de chèvres ou Caen une equipe de surdoués ?

_________________
Comme dirait l’autre, « ça durera ce que ça durera » mais comme disait ma grand-mère, « ce qui est pris n’est plus à prendre ».


Haut
 Profil  
 
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 08 Oct 2005 17:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 1829
Eh bien tout dépend de quel côté affectif tu te trouves...

Pour moi Caen est l'équipe de surdoués favorite il est donc normal que l'on écarte le petit pousset Dijonnais d'un revers de la main. :)


Haut
 Profil  
 
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 09 Oct 2005 10:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 16853
Localisation: En Papabloguie
Quand Raphaël Fresnais veut faire dans le culturel, mais ne comprend pas le sens des mots...

Citation:
Caen avait aligné 16 matches sans défaite et atteint la L1 en bout de course. Même au sortir de la ville natale de Bossuet, grand prédicateur en son temps, il reste difficile de parier aujourd'hui sur pareille répétition.
Caen.maville.com...

La prédication n'est pas la prédiction, cher Raphaël, et les prêches et sermons de Bossuet n'étaient pas des paris sur l'avenir.


Haut
 Profil  
 
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 09 Oct 2005 11:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 919
Ouest-France

L’horizon s’éclaircit pour les Caennais

Les jeunes ont tenu la baraque derrière

PLANTÉ (6). Quelques sorties hésitantes en début de partie, une autre limite juste avant la pause, mais un match concluant, dans les derniers instants surtout. Des filets vierges depuis plus de 200 minutes.

HENGBART (7). Si Avezac, son vis-à-vis, a été transparent, il est loin d'y être étranger. Un bon placement et des changements de cadence vers l'avant.

TRAORÉ (6). Culotté, le garçon. A joué son jeu comme il l'avait annoncé. Parfois même au prix d'un pressing assez haut. Quelques approximations bien sûr, mais pas mal pour une première.

SORBON (7). A tout pour faire une belle carrière. Timing, explosivité, vitesse, et une technique juste en dépit de quelques déchets vendredi. Grand sang froid aussi.

SEUBE (6). A souvent fait face à Mangione, de loin le meilleur dijonais. Sa vista et son vice lui ont parfois donné le tournis, mais il s'en est bien acquitté. Sauve encore un but sur sa ligne.

LECA (6). Représente ce qu'on attendait de Dugardein l'an passé. De la présence et un pied propre. Le foot est parfois aussi simple.

DEROIN (6,5). Match assez complet, même s'il aurait aimé être plus décisif. A assuré son placement, mis le pied, et n'est pas pour rien dans la bataille gagnée du milieu.

GOUFFRAN (7). Un des symboles de l'actuelle dynamique. Dès qu'il a le ballon, ça dépote. N'a pas hésité à aller au combat. Stinat s'en rappellera.

LEMAITRE (6). De bonnes infiltrations, il semblait parti pour monter en puissance quand un mauvais coup l'a contraint à sortir. Remplacé par FLORENTIN (7), auteur d'un but de grande classe. Un jeu vif, raffiné et efficace.

SAMSON (7). Un contrôle orienté raté vers le but, zéro déchet ou presque sinon. Du talent et du métier. Un retour précieux comme sa passe envers Compan, dont il est le parfait numéro complémentaire.

COMPAN (7). Caen ne serait sûrement pas en L2 si Mazure avait pu bénéficier de son soutien l'an passé. Eut le mérite de débloquer la situation et d'empoisonner la vie à une charnière certes bancale. Remplacé par un séduisant LESOIMIER.

R.F.


Haut
 Profil  
 
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 09 Oct 2005 11:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 218
Localisation: Nice
Visiblement, ce journaliste a été emballé par l'équipe entière. Je n'étais pas au match donc difficile de confirmer ou pas ces notes.
Tant mieux si elles sont révélatrices de la prestation de l'équipe. Les trois points sont vraiment les bienvenus mais en plus, il semble que la manière était aussi au rendez-vous.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27248 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 1817  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com