www.forumsmc.com

Forum des supporters du Stade Malherbe Caen
Nous sommes le 21 Mar 2023 13:01

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1909 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 124, 125, 126, 127, 128
Auteur Message
Répondre en citant le message  MessagePosté: 01 Mar 2023 22:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 21:06
Messages: 51796
Localisation: La Forêt-Fouesnant, Mecque des navigateurs.
Je la pensais plus vieille mais c'est sans doute un âge très respectable pour une poule. Et depuis son aventure autour du monde avec Monique, Guirec Soudée est devenu un skipper très respectable après une bonne Route du Rhum. Il devrait se qualifier pour prendre le départ du prochain Vendée Globe.


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 06 Mar 2023 17:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 21:06
Messages: 51796
Localisation: La Forêt-Fouesnant, Mecque des navigateurs.
Dernières nouvelles l'Ocean Race.

6 mars 2023 13:22
Après une première semaine épique, avec le retour à Cape Town de GUYOT environnement-Team Europe suite à un délaminage du fond de coque, et l’incroyable réparation du mât de Team Malizia en mer, la course a repris ses droits dans des conditions toniques et à des vitesses moyennes vertigineuses sur une mer de moins en moins cabossée.

GUYOT Environnement-Team Europe, mené par Benjamin Dutreux et Robert Stanjek, est arrivé à Cape Town dans la nuit de samedi à dimanche, avant d’être démâté puis sorti de l’eau dès le lendemain. « On espère tout remettre en ordre en une semaine, même s’il faut travailler en deux ou en trois huit. » L’objectif pour le bateau noir et vert est de rejoindre le Brésil dès que possible pour être au départ de la quatrième étape (23 avril).

Tout ce week-end, les moyennes ont oscillé entre 19 et 25 nœuds, ce qui en dit long sur les performances ahurissantes de ces monocoques de 60 pieds. Justine Mettraux (11th Hour Racing Team) et Nicolas Lunven (Team Malizia) ne cachent pas que, dans ces conditions, la glisse intense est jubilatoire. Le bateau américain a de fait effectué 544,6 milles en 24 heures, soit une moyenne totalement dingue de 22,7 nœuds, un nouveau record, sous réserve d’homologation par le World Sailing Speed Record... Rappelons qu’il y a bientôt 30 ans, Laurent Bourgon avait parcouru 540 milles… mais sur un trimaran Orma et en Atlantique Nord.

Team Holcim-PRB et sa « dream » team composée de Kevin Escoffier, Abby Elher, Sam Goodchild et Tom Laperche, caracole toujours en tête, 500 milles devant, sur une route beaucoup plus Nord, dans des vents d’Ouest, et a déjà dépassé la longitude des îles Kerguelen. Si les conditions météo sont redevenues supportables pour les trois poursuivants, le vent soufflant de l’Antarctique est forcément glacial, et même dans les cockpits fermés, polaire, cirés, bottes et bonnet sont de la partie, tout comme la condensation.

Selon Christian Dumard, le météorologue de la course, la situation lors des prochains jours - avec une ETA au cap Leeuwin (Australie) le 10 mars -, pourrait bien profiter aux trois poursuivants. Team Holcim-PRB, qui doit désormais plonger au Sud-Est, pourrait buter dans une dorsale anticyclonique (zone de hautes pressions), quand Biotherm, 11th Hour Racing Team et Team Malizia, s’ils parviennent à rester devant un nouveau front, reviendraient alors dans le tableau arrière du leader. A suivre !


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 10 Mar 2023 17:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 21:06
Messages: 51796
Localisation: La Forêt-Fouesnant, Mecque des navigateurs.
Après 10 jours de course, les quatre Imoca encore en compétition dans cette 3e étape, naviguent au coeur de l’Océan Indien, dans les 40es Rugissants.
A la faveur d’ennuis techniques de ses adversaires et d’une stratégie payante dans son positionnement au nord de la première dépression subie, Holcim et son équipage skippé par Kevin Escoffier ont pris la poudre d’escampette. Après avoir compté près de 600 milles d’avance sur ses poursuivants, Holcim a perdu un peu de terrain en butant dans une dorsale située entre deux dépressions. Pour autant Kevin Escoffier et ses équipiers comptent toujours, ce mercredi 375 milles d’avance sur Biotherm (Meilhat), 475 sur Malizia (Herrmann) et 490 sur 11th Hour 2 (Enright). Après avoir navigué plus au nord, ils ont décidé de repiquer plein sud, hier, afin de longer désormais la zone des glaces, où le chemin est plus court, la terre étant sphérique.
Derrière, les ennuis s’accumulent, notamment pour 11th Hour, dont le plan Verdier spécialement conçu pour cette Ocean Race, connait décidément bien des soucis techniques. Après les foils, cassés et remplacés à Cape town, les déchirures dans les voiles, ce sont les safrans qui ont montré des signes de faiblesses avec des fissures apparentes. L’équipage américain en est réduit, pour l’instant, à naviguer avec le seul safran de secours.


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 12 Mar 2023 10:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 21:06
Messages: 51796
Localisation: La Forêt-Fouesnant, Mecque des navigateurs.
Record de distance en Imoca sur 24 heures avec 594,2 milles, soit 1100 km, parcourus par l'équipage de Kevin Escoffier (Tom Laperche, Sam Goodchild, Susann Beucke, Fabien Delahaye ...). L'ancien record en Imoca avait été établi par Alex Thomson avec 539 milles, mais en solitaire lors du Vendée Globe 2016.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1909 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 124, 125, 126, 127, 128

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Dim et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com