www.forumsmc.com

Forum des supporters du Stade Malherbe Caen
Nous sommes le 23 Avr 2018 17:26

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3538 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 230, 231, 232, 233, 234, 235, 236  Suivante
Auteur Message
Répondre en citant le message  MessagePosté: 13 Déc 2017 10:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Aoû 2006 18:13
Messages: 1466
Localisation: Friedrichshain
et l'échantillon B confirme...

_________________
"I didn't like the idea you screwed my wife ! But I like even less that you want to screw me as well !!"


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 13 Déc 2017 10:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2006 15:30
Messages: 1054
Localisation: Hérouville
Nannières a écrit:

:banane: :banane: :banane:

Du coup il risque quoi ?


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 13 Déc 2017 10:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 22905
Localisation: Dans les parages.
Retirez-lui sa Vuelta et qu'on lui colle deux ans à cette charogne. Kenyan blanc de mes deux.

_________________
♫ La perfection au masculin ♫
♦ Vainqueur du Challenge EPO, anabolisants, créatine en 2009 et 2014 ♦
♦ Vice-Champion du Cote et Match 2015/2016 ♦


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 13 Déc 2017 10:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Juin 2008 22:46
Messages: 20511
:lol:

_________________
Voili voilou


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 13 Déc 2017 10:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2006 15:30
Messages: 1054
Localisation: Hérouville
Guigui a écrit:
Retirez-lui sa Vuelta et qu'on lui colle deux ans à cette charogne. Kenyan blanc de mes deux.


+1

Mais vu qu'il a juste depassé la dose limite de salbutamol, produit qu'il avait le droit d'utiliser (encore un cycliste "asthmatique") je sais pas trop ce qu'il risque...


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 13 Déc 2017 10:53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Aoû 2006 18:13
Messages: 1466
Localisation: Friedrichshain
Rez-K a écrit:
Nannières a écrit:

:banane: :banane: :banane:

Du coup il risque quoi ?


C'est justement ce que j'essaie de trouver. Et apparemment, il semblerait qu'il risque, d'un, le retrait de sa victoire sur le tour d'espagne, ce qui veut dire que Nibali serait désigné vainqueur, et de deux, entre un avertissement et 2 ans de suspension.

De toute facon, en France il est clair désormais que sur le tour, il ne sera plus le bienvenu (par le public francais), et je suis curieux de voir quelles vont être les mesures prises en terme de sanction. Contador avait eu 2 ans de suspension rétroactive après être allé jusqu'au TAS.

J'espère seulement que l'AMA et l'UCI vont être forts et envoyer enfin un message clair aux tricheurs (Lappartient si tu m'entends ! )

_________________
"I didn't like the idea you screwed my wife ! But I like even less that you want to screw me as well !!"


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 13 Déc 2017 11:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Aoû 2006 18:13
Messages: 1466
Localisation: Friedrichshain
Bon bah un exemple ici tiré de l'épik.

2014 : Diego Ulissi
Cette année-là, Diego Ulissi brille sur le Tour d'Italie, en remportant deux étapes. Le coureur de la Lampre est alors l'un des espoirs du cyclisme italien. Mais au milieu de l'épreuve, il est contrôlé positif au salbutamol. Ulissi écope de neuf mois de suspension de la part du Comité olympique suisse, pays de la licence du coureur, puis reprend la compétition sous ses couleurs.

Et dans le Journal the Guardian, il parle que l'ancien sprinteur Petacchi avait lui pris 12 mois de suspension.
ICI

_________________
"I didn't like the idea you screwed my wife ! But I like even less that you want to screw me as well !!"


Dernière édition par Nannières le 13 Déc 2017 11:10, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 13 Déc 2017 11:06 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 7982
Article d'Antoine Vayer de 2014 sur la base de l'analyse de l'évolution de sa V02 max et des Watts dégagés...


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 13 Déc 2017 11:41 
Hors ligne

Inscription: 04 Mai 2008 21:46
Messages: 3841
:banane: :banane: :banane:

Bardet !

Bardet !

Uran, vainqueur du tour 2017, ça fait bizarre vu sa course.

_________________
Caen, ville forte riche, spacieuse, belle de ses rivières, de ses prairies, de son port de mer ; elle se pare de tant d'églises, de maisons et d'habitants que c'est à peine si elle se reconnaît inférieure à Paris. GUILLAUME LE BRETON. Philippide, 1. VIII.


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 13 Déc 2017 12:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 16637
Localisation: En Papabloguie
Le copier coller est un peu moche mais je vous mets l'article du Monde :
http://mobile.lemonde.fr/cyclisme/artic ... 16656.html
Cliquez ici pour faire apparaître le contenu caché
Christopher Froome franchit la ligne d’arrivée de la 12e étape de la Vuelta, le 31 août. JOSE JORDAN/AFP
Le quadruple vainqueur du Tour de France Christopher Froome a subi un contrôle antidopage « anormal » sur le récent Tour d’Espagne, selon des informations révélées par Le Monde et le journal britannique The Guardian.

Ce contrôle anormal a été confirmé au Monde et au Guardian mardi après-midi par David Lappartient, président de l’Union cycliste internationale (UCI). La perspective de ces révélations a incité le Team Sky et l’UCI à confirmer publiquement mercredi matin l’ouverture d’une procédure à l’encontre du Britannique.

Il devrait, selon toute vraisemblance, être privé de sa victoire au classement final de la Vuelta et donc du doublé Tour de France-Tour d’Espagne, réalisé cet été pour la première fois depuis 1978. L’incertitude demeure quant aux autres conséquences de ce contrôle, mais sa participation aux prochains Tour d’Italie et Tour de France pourrait être remise en cause.

Christopher Froome fait l’objet d’une procédure ouverte par l’UCI après la détection, dans ses urines, d’une forte concentration en salbutamol à l’issue de la 18e étape de la Vuelta, le 7 septembre. L’échantillon B, ouvert en l’absence de Christopher Froome, a confirmé l’échantillon A.

Les avocats du Britannique, aidés d’experts scientifiques, tentent de convaincre la fédération internationale qu’il a agi dans le respect des règlements, raison pour laquelle le contrôle n’avait pas été rendu public jusqu’alors.

SUR LE MÊME SUJET
Le salbutamol, une substance à l’usage très encadré
Le salbutamol, un bronchodilatateur, est le principe actif de la Ventoline, médicament utilisé contre l’asthme. Cette substance de la classe des « bêta-2 agonistes » ne nécessite plus, depuis 2010, la présentation d’une autorisation d’usage à des fins thérapeutiques (AUT), mais sa prise est réglementée : elle doit être inhalée à dose modérée, de sorte que sa concentration dans les urines ne dépasse pas 1 000 nanogrammes par millilitre. Christopher Froome a largement dépassé cette dose : la concentration retrouvée dans ses urines est de 2 000 nanogrammes par millilitre.

Une porte de sortie

Pourtant, le Britannique, qui ne cache pas depuis 2014 prendre des traitements contre l’asthme, peut espérer une issue favorable à ce contrôle anormal. Le code mondial antidopage offre en effet une porte de sortie aux adeptes des fortes doses de salbutamol : Christopher Froome doit prouver que la substance lui a été administrée par inhalation et dans les doses recommandées, mais que différents facteurs ont provoqué une concentration dans ses urines plus élevée qu’attendue.

« MON ASTHME S’EST ACCENTUÉ DURANT LA VUELTA, DONC J’AI SUIVI LES RECOMMANDATIONS DU MÉDECIN DE L’ÉQUIPE POUR AUGMENTER MES DOSES DE SALBUTAMOL »

« Mon asthme s’est accentué durant la Vuelta, donc j’ai suivi les recommandations du médecin de l’équipe pour augmenter mes doses de salbutamol, a expliqué Christopher Froome dans un communiqué transmis au Monde et au Guardian par l’équipe Sky. Comme toujours, j’ai pris les plus grandes précautions pour faire en sorte que je ne dépassais pas la dose permise. »

L’équipe Sky a précisé : « Pour être clair, il n’y a pas d’accusation de contrôle positif contre Chris. La notification que Chris a reçue de la part de l’UCI détaille un processus clair, qui est en cours et dans lequel Chris s’est engagé. (…) Il y a de nombreuses preuves qui montrent des variations importantes et imprévisibles dans le métabolisme et l’excrétion du salbutamol. »

SUR LE MÊME SUJET
Christopher Froome, un asthmatique inséparable de sa Ventoline en course
Le clan britannique avait choisi de garder le silence sur ce contrôle et d’annoncer la participation du natif de Nairobi au prochain Tour d’Italie, en mai 2018. Froome devait alors tenter de remporter un troisième grand tour d’affilée, et ainsi marquer l’histoire de son sport.

Après la Vuelta, Christopher Froome a disputé le championnat du monde de contre-la-montre par équipes et surtout le contre-la-montre individuel, dans lequel il a obtenu la médaille de bronze. Selon Team Sky, Froome et sa fédération British Cycling, dont il portait les couleurs, ont été prévenus ce matin-là du contrôle « anormal ».

La sanction : simple réprimande ou suspension

Il paraît inévitable que Christopher Froome perde le bénéfice de sa victoire sur le Tour d’Espagne : en effet, comme le rappelle le règlement de l’UCI, « une violation des règles antidopage en relation avec un contrôle en compétition conduit automatiquement à l’annulation des résultats obtenus lors de cette compétition », quand bien même le coureur convaincrait de n’avoir commis aucune faute ou négligence. L’Italien Vincenzo Nibali devrait ainsi remporter, sur tapis vert, sa deuxième Vuelta et son cinquième grand Tour.

Mais Christopher Froome, âgé de 32 ans, peut encore espérer remporter une cinquième victoire sur le Tour de France en juillet 2018. En effet, pour un taux de salbutamol dépassant la limite, la sanction peut aller d’une simple réprimande à une suspension de deux ans, en fonction de l’évaluation de la faute du coureur. Dans plusieurs cas relevés depuis une dizaine d’années, la période de suspension va de trois à douze mois, mais le taux de salbutamol retrouvé chez les sportifs a rarement été aussi élevé.

Une éventuelle interdiction de courir commencerait à la date de décision de l’instance de dernier recours, Christopher Froome n’ayant pas été frappé d’une suspension provisoire. Cela signifie que, même si le tribunal antidopage de l’UCI statuait rapidement, le Britannique devrait être suspendu six mois ou moins pour espérer être au départ du Tour, le 7 juillet 2018, à Noirmoutier (Vendée). Il pourrait aussi tenter d’interjeter un appel suspensif devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) et courir en attendant la décision de la juridiction sportive suprême.

L’historique de sa discipline, sa domination et ses progrès spectaculaires après un début de carrière anodin ont conduit Christopher Froome à être la cible de soupçons de dopage, y compris mécanique. Mais c’est la première fois qu’il est pris en défaut de respect du code mondial antidopage, avec une substance fréquemment utilisée mais sujette aux abus.

Menaces sur Team Sky

Signe des hésitations de l’Agence mondiale antidopage (AMA), le statut du salbutamol dans la liste des produits interdits a varié plus que tout autre dans la jeune histoire de l’antidopage. L’absence de consensus des experts promet au cyclisme un feuilleton juridico-scientifique rappelant celui qui avait concerné l’Espagnol Alberto Contador entre septembre 2010 et février 2012, à la suite d’un contrôle positif au clenbutérol.

Le dossier de Christopher Froome pourrait aussi empoisonner le début de mandat du nouveau président français de l’UCI, David Lappartient. Elu le 21 septembre, soit onze jours après l’arrivée de la Vuelta, ce dernier a hérité le jour même d’un dossier brûlant, alors que son prédécesseur, le Britannique Brian Cookson, s’était vu reprocher ses accointances présumées avec l’équipe Sky.

Contacté mardi après-midi, David Lappartient déclare « ne pas avoir à interférer dans ce cas ». « Je ne sais pas quels tests Christopher Froome est en train de passer ni quels éléments il y a dans le dossier, qui est traité de manière indépendante par le service juridique, affirme-t-il. J’ai juste été informé d’un contrôle “anormal” sans que je sache si [la prise de salbutamol] était justifiée ou non. »

Quant à l’équipe Sky, victorieuse de cinq des six derniers Tours de France, elle pensait les nuages autour d’elle dissipés après que l’agence antidopage britannique (UKAD) eut clos une enquête visant son ancien médecin ainsi que le vainqueur du Tour 2012, Bradley Wiggins. La voilà de nouveau prise dans les filets de la lutte antidopage. Si Christopher Froome venait à être suspendu, c’est l’existence même de l’équipe la plus riche du peloton qui serait menacée.

_________________
Make Le Forum great again !


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 13 Déc 2017 12:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Juil 2015 20:39
Messages: 121
Localisation: L'univers
STB est outré par les accusations de dopage dont est victime le grand cycliste de ces 30 dernières années.

En plus d'être un grand champion, Christopher Froome est asmathique.

Comment peut-on lui reprocher de s'être soigné alors qu'il est déjà désavantagé par rapport au reste du peloton par sa maladie :shock:

_________________
26 Août 2014 : Le jour où la France fut libérée ...
30 Août 2016 : La marche vers la lumière a commencé...


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 13 Déc 2017 13:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 30435
Localisation: Epron-Village de la Radio pour l'instant
jesperolsen a écrit:

Merci. Très instructif. Reste à savoir ce qui pourra réellement le faire tomber d'un trône simplement vacillant avec les révélations de ce matin. Pour l'instant, c'est un peu Al Capone mis en cause après un simple contrôle fiscal.


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 13 Déc 2017 20:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Déc 2005 23:27
Messages: 11405
Localisation: Chez les consanguins
Pourquoi c'est si long à avoir les résultats d'analyses ?

_________________
http://hion.skyblog.com
Vainqueur du challenge alternatif football 2015/2016 et 2016/2017.


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 13 Déc 2017 20:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Jan 2010 21:29
Messages: 6788
Localisation: 45 rue Poliveau
On lui a demandé de pisser dans une piscine, il venait juste de terminer sa dernière goutte.

_________________
Les jaquettes de babo


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 13 Déc 2017 22:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 7982
Citation:
Pour l'instant, c'est un peu Al Capone mis en cause après un simple contrôle fiscal.

Oui, c'est exactement ça. S'il tombe pour ça, qu'il tombe pour ça et ce sera tant mieux. Personne n'est dupe de toutes façons.
Au moins, il semble que les autorités (y compris l'UCI !!) fouinent attentivement autour de la Sky et de Froome.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3538 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 230, 231, 232, 233, 234, 235, 236  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: dontonio, DuRom et 24 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com