www.forumsmc.com

Forum des supporters du Stade Malherbe Caen
Nous sommes le 24 Avr 2018 06:45

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2205 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 142, 143, 144, 145, 146, 147  Suivante
Auteur Message
Répondre en citant le message  MessagePosté: 30 Aoû 2017 10:03 
Hors ligne

Inscription: 28 Juil 2006 13:59
Messages: 137
Bonjour à tous, ça fait un bail que je n'avais pas posté ici !
Un havrais lit pas mal, notamment quelques Stephen King. Parmi ceux que j'ai lu, le 22/11/63 m'a bien plu aussi. Dans ceux cités, je conseillerai de commencer par Marche ou Crève, qui a l'avantage de se lire très vite, car assez court et très prenant. Le fléau reste aussi très bon, même si j'y ai trouvé quelques grosses longueurs. Je suis aussi plus fan du trip post-apo que du deuxième volume, mais j'y ai pris un vrai plaisir de lecteur sur l'ensemble. Par contre, j'ai essayé la série TV, qui était sorti il y a des années et j'ai vite laissé tomber... Assez daté et risible pour le coup.
Pas encore lu la tour sombre.
En ce moment, je me fais le dernier Philip Kerr, après avoir lu la totale allemande (trilogie berlinoise et toutes ses "suites", excellents) et ses deux bouquins d'enquête sur le foot (mercato d'hiver et la main de dieu), qui sont d'agréables lectures de vacances (les deux derniers).
A bientôt!


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 30 Aoû 2017 10:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2008 16:17
Messages: 3854
Localisation: Gre
De King, je plussoie le Fléau et Cujo, et j'ajoute Ca, que j'ai adulé.
Après, on s'en lasse du père King (je crois ne pas être le seul).
En Fantastique, ma découverte de l'été, c'est la série du Dernier loup-garou de Glen Duncan. Excellent, vraiment. Sinon, Lucius Shepard, c'est le bien.

Pour la Fantasy, y a eu pas mal de conseils ici, mais pars sur Jaworski (commence par Gagner la guerre), Laurent Kloetzer (le Royaume blessé ou La voie du cygne), Stéphane Beauverger (le Déchronologue, mon coup de coeur absolu en Fantasy) et Javier Negrete (aussi bon en SF qu'en Fantasy d'ailleurs). Après, y en a plein d'autres évidemment, et notamment des séries à rallonge.

En SF, c'est hyper vaste. Y a du vieux excellent, et du récent en grande quantité. Dans les vieux space-opéras, à part les ultra-classiques, y a un Dunyach-Ayerdhal de toute beauté inter-sidérale : Etoiles mourantes ; tente aussi Michael Coney, notamment Le crépuscule des mondes qui regroupe trois planet-opéras qui m'ont fait rêver.
Dans les anticipations/post-apo, y a Verlanger, Pelot, Spitz qui se lisent tout seul. Dans les récents, j'adore Ian McDonald, mais ça peut être abrupte (Le fleuve des dieux, La maison des derviches), il vient de sortir Luna que je n'ai pas lu mais qui a l'air génial. Y a aussi Robert Charles Wilson, avec Spin, notamment. Et j'ai une tendresse particulière pour Jean-Marc Ligny (Jihad, Acqua TM...), Eschbar (En panne sèche...), Ayerdhal (absolument tout est bon), Ballard (ses nouvelles + la trilogie du béton).

Mais évidemment, tu ne peux pas passer à côté du chef-d'oeuvre absolu en SF/Fantastique : La horde de contrevent de Damasio.

_________________
Venez ! Entrez dans ma galerie : y a de la bière, des jolies filles et des motos.


Dernière édition par L'Richos le 30 Aoû 2017 10:52, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 30 Aoû 2017 10:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 24091
Localisation: Tout près là.
Citation:
Y a aussi Robert Charles Wilson, avec Spin, notamment.


Ah oui ! Et ça mon petit doigt me dit que tu devrais kiffer Ridan.

_________________
TCHIN TCHIN , il doit l'avoir la triple paire , mais elle servent à rien dans le tiroir!
#TeamPineapple


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 30 Aoû 2017 11:37 
Hors ligne

Inscription: 28 Juil 2006 13:59
Messages: 137
La trilogie Spin est excellente, j'ai beaucoup aimé aussi les chronolites et un peu moins Darwinia, trop barré dans sa conclusion pour moi.

Damasio, évidement. L'adaptation animée ne se fera pas, mais la BD devrait sortir un jour. La zone du dehors m'a beaucoup plu aussi.


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 30 Aoû 2017 11:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 24091
Localisation: Tout près là.
Un_havrais a écrit:
La trilogie Spin est excellente


Alors j'ai lu Axis, le deuxième tome, et je me suis un peu fait chier sincèrement.

_________________
TCHIN TCHIN , il doit l'avoir la triple paire , mais elle servent à rien dans le tiroir!
#TeamPineapple


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 30 Aoû 2017 12:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Mar 2013 01:08
Messages: 8465
Qui compte se lancer dans le dernier Allan Moore ?

_________________
T'en as deux une dans la bouche et l'autre dans le croissant de lune
Depuis 0.9, ils critiquaient mais ont tous saigné l'autotune

Mes gouttes de sueur ont l'odeur d'l'enfer
Ça recommence ; on finira par s'y faire


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 30 Aoû 2017 13:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2008 16:17
Messages: 3854
Localisation: Gre
Moi j'ai été un peu refroidit par La voie du feu. Pas sûr de me remettre dans un roman de Moore...

_________________
Venez ! Entrez dans ma galerie : y a de la bière, des jolies filles et des motos.


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 30 Aoû 2017 13:55 
Hors ligne

Inscription: 28 Juil 2006 13:59
Messages: 137
Citation:
Alors j'ai lu Axis, le deuxième tome, et je me suis un peu fait chier sincèrement.


Le deuxième tome est plus faiblard. En ayant lu les trois d'affilée, j'ai connu une baisse de motivation sur le deuxième, sans savoir si c'était la qualité du bouquin ou ma lassitude par rapport au thème. Je me suis remis direct dedans avec le troisième, ce qui m'a fait dire que c'était plutôt le bouquin qui était en dessous.

J'ai connu le même effet sur la trilogie Le maitre des peines, qui raconte la vie d'un garçon/homme devenant le bourreau de la ville de Caen au moyen-âge. Je le qualifierai aussi d'excellent malgré ma baisse de motivation sur le deuxième.


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 30 Aoû 2017 14:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 9287
Localisation: B612
Merci pour ces posts et avis éclairants. Je mesure un peu mon inculture crasse et le retard que j'ai pris, j'vais essayer de garder un bon rythme comme actuellement.


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 30 Aoû 2017 17:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 111
Localisation: Le bout du monde
De King, il y a aussi le splendide "Simetierre" et son dernier recueil de nouvelles "Le bazar des mauvais rêves".

_________________
"Un point, c'est un point." Manko


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 18 Sep 2017 14:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 9287
Localisation: B612
Bon, j'ai fini 22/11/63 il y a deux semaines et j'en ai profité pour faire quelques emplettes.

J'ai chopé La Horde du Contrevent de Damasio, Gagner la guerre de Jaworski, Le Pistolero et le Fléau 1&2 de King.

Parmi ceux-là, je viens de finir la Horde du Contrevent, pour ce que ça vaut, voici mon ressenti.


22/11/63

Image

Pour :

- L'atmosphère, les lieux et l'époque parfaitement retranscrits. King s'est manifestement beaucoup documenté.
- King fait l'économie de personnages mais chacun a une belle profondeur.
- Immersif à souhait pour les deux raisons précédentes.
- La course contre la montre à l'approche de la date fatidique. Remonter le temps mais finalement presque en manquer.
- Ce mélange de SF avec quelque chose qui est presque de l'ordre de l'enquête policière.
- La réflexion sur le temps, les actes, leurs conséquences. La fameuse théorie du chaos. Rien de révolutionnaire ni de très poussé, mais ça fonctionne plutôt bien.


Contre :

- Quelques belles longueurs en milieu de livre. Parfois l'impression que le récit est inutilement étiré. Les 1000 pages sont-elles vraiment toutes nécessaires ?
- Quelques grosses ficelles.
- C'est triste mais même si le livre m'a plu, je n'en garde au bout de 15 jours, plus grand chose.





La Horde du Contrevent :

Image

Je n'ai longtemps pas su si je devais mettre 5 coeurs ou 1... C'est frustrant d'hésiter entre le génie et la grosse farce. Je retiens au final quand même une jolie claque, pour le coup contrairement à 22/11/63, cette lecture va m'habiter quelques temps.

Pour :

- Plus qu'un livre, une expérience. Putain, je l'ai presque senti, le vent. 'culé.
- Poétique, métaphysique, onirique, métaphorique, Zoran Jovicic.
- Certains personnages, vraiment riches, attachants, particuliers. Rarement décrits mais que l'on finit par connaitre au travers de leur propre façon de raconter les évènements.
- Très original dans sa forme et dans son fond. Pagination inverse, 23 narrateurs potentiels, lexique, syntaxe...
- Caracole.
- Golgoth.
- Lecture exigeante, ça fait du bien bordel ! Même si j'avoue avoir dû, par moment revenir quelques pages en arrière.


Contre :

- Style pouvant sembler pompeux / ampoulé / inutilement compliqué. Mais il participe je trouve à l'immersion.
- 23 narrateurs potentiels sur le papier, 3 ou 4 dans les faits.
- Impossible a lire autrement qu'au calme et bien réveillé. Et même comme ça, faut s'accrocher à son véli-velo.
- Mon côté cartésien a failli me faire décrocher, il faut abandonner sa logique au profit de celle de ce monde.
- Le voyage compte plus que la destination, surtout dans ce livre, mais deviner la fin avant même de l'avoir ouvert ça enlève un peu de sel à la lecture.


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 18 Sep 2017 15:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Sep 2005 20:17
Messages: 2546
Il ne vous manque pas du Dan Simmons dans vos recommandations?
Hypérion c'est une de mes plus grosses claques de ma life en terme de SF, c'est un peu LA synthèse de la SF pré-90s écrite avec beaucoup de style.
Je sortais le bouquin dès que j'avais quelques minutes pour continuer ma progression, ce qui ne m'arrive pas tant que ça, pour mesurer le truc.

Je recommande bien entendu ses suites (la chute d'Hyperion, Endymion, les voyages d'Endymion).
Et a priori il faudra que je lises "l'échiquier du mal", que beaucoup citent comme son chef d'oeuvre (vu le niveau d'Hypérion, je prends).


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 18 Sep 2017 15:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 1302
+ 1 milliard.


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 18 Sep 2017 15:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 24091
Localisation: Tout près là.
Je note Hyperion.

Ridan, tout comme toi pour La Horde, même si du coup je ne comprends pas vraiment ton intro où tu dis que tu aurais pu mettre 1. A la limite 3-3.5 si on arrive pas à rentrer dans le bouquin, mais au final comme tu dis il reste quelque chose longtemps après la fin du roman.

Pour 22/11/63, j'aurais mis un bon coeur de moins. Les longueurs sont vraiiiiiiiiment loooooongues.

_________________
TCHIN TCHIN , il doit l'avoir la triple paire , mais elle servent à rien dans le tiroir!
#TeamPineapple


Haut
 Profil  
 
Répondre en citant le message  MessagePosté: 18 Sep 2017 16:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Aoû 2005 22:06
Messages: 9287
Localisation: B612
ajacques a écrit:
Je note Hyperion.

Ridan, tout comme toi pour La Horde, même si du coup je ne comprends pas vraiment ton intro où tu dis que tu aurais pu mettre 1. A la limite 3-3.5 si on arrive pas à rentrer dans le bouquin, mais au final comme tu dis il reste quelque chose longtemps après la fin du roman.

Pour 22/11/63, j'aurais mis un bon coeur de moins. Les longueurs sont vraiiiiiiiiment loooooongues.




Ouais, je surnote peut-être 22/11/63 parce qu'il m'a refilé envie de lire, c'est déjà beau.

Mettre 1 ou 5 à la Horde du Contrevent c'est pour le côté clivant du bouquin. C'est un peu cliché mais le coup du "Soit tu adores, soit tu détestes" s'applique assez bien ici, je trouve.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2205 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 142, 143, 144, 145, 146, 147  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com